Masques

Masque covid contre les pollens?

Le avril 5, 2021 Mis à jour le avril 5, 2021 — 18 minutes de lecture
Masque covid contre les pollens, bonne ou mauvaise idée notre avis

Masque covid contre les pollens, bonne ou mauvaise idée ?

 

Ah, le printemps… Le retour des beaux jours, du soleil et… des allergies ! Si les fleurs qui apparaissent sont un enchantement pour certains, pour d’autres, elles sont synonymes de cauchemar. Éternuement, infection des yeux, du nez, asthme, les symptomes présentés par personnes allergiques au pollen sont pour le moins désagréables.

 

Sur ce sujet, une question revient souvent : pour se protéger contre le risque de développer une allergie, le masque covid est-il vraiment efficace ?

 

Un niveau de filtration suffisant

 

Depuis plusieurs mois, le port d’un dispositif de protection respiratoire est imposé à tous, en France, à cause de l’épidémie de coronavirus. Il pourrait bien faire double emploi et protéger également les patients allergiques au pollen contre les symptomes habituels : infection nasale, asthme, conjonctivite, etc. C’est une conclusion qui semble logique au regard des autres mesures préconisées face à ces allergènes, comme par exemple le port de lunettes.

 

Les masques chirurgicaux ou en tissus utilisés contre le coronavirus, sont conçus pour stopper des bactéries ou des virus de très petite taille. Il semble donc évident que les granules polliniques, synonymes d’allergie, sont également filtrés puisqu’ils ont un diamètre bien supérieur aux bactéries.

 

Mais des grosses fuites en cas de vent

 

Si elle est effective, la filtration offerte par les dispositifs anti-covid atteint toutefois très vite ses limites et n’offre par une barrière efficace contre les poussières qui circulent au printemps. En effet, qu’ils soient chirurgicaux ou composés de différents tissus, les masques classiques laissent pénétrer une grande quantité d’air sur les côtés. Ainsi, chez les personnes allergiques et les asthmatiques le port de ce type de protection ne semble pas suffisant.

 

En effet, lorsqu’il y a du vent, le pollen est disséminé à grande vitesse et peut facilement envahir le nez via les interstices présents tout autour du papier ou du tissu.

 

Utiliser le masque R-Pur contre les pollens

Achat Masque anti Pollution R-PUR

 

Afin de limiter le risque pour la sante, il existe une solution bien plus efficace, qui fait ses preuves depuis 2015. Les masques R-Pur, développés en France par Matthieu Lecuyer et Flavien Hello offrent en effet une protection supérieure à la plus haute norme européenne.

 

Conçus initialement pour lutter contre les risques de la pollution sur la sante des patients, les dispositifs R-Pur assurent une filtration maximale, aussi bien des gaz, virus et bactéries, que des particules plus grosses véhiculées par l’air. Mais là où ils marquent des points, c’est qu’ils réduisent les fuites d’air sur les côtés à seulement 0,06 % contre 20 à 50 % pour les protections respiratoires habituelles.

Achat Masque anti Pollution R-PUR

 

Ainsi, pour toutes les personnes souffrant d’allergies aux pollens ou pour les asthmatiques le port d’un dispositif R-Pur représente une solution alternative bien plus efficace que les protections respiratoires traditionnelles.